Afzender: Téles
Geadresseerde: Monsieur Michaux

Mon cher Monsieur Michaux,

Merci, mille fois merci, pour vos enveloppes & papiers, mais insatiable de nature, je continue à me recommander à votre attention philosophique et documentaire.

A ma première visite à La Panne je ne manquerai nullement cette fois-ci de venir vous dire bonjour, mais quand sera-ce ? oui, quand ? Figurez-vous, nous sommes 5 agents staf logés à Tweegrachten et Leydebeek qui tous avons droit à environ 15 jours de congé par 3 mois, soit 75 jours, il reste encore 92 – 75 = 17 jours pour assurer les alternements et les repos, c’ est vous dire que le chef de poste n’ a jamais le temps de trôner dans toute sa gloire, tel un proconsul romain en Asie   Mineure ! Non ce chef de poste – affreux cumulard ! – fonctionne régulièrement comme sous-chef, comptable cuisinier… que sais-je ? Tous les jours il remplace quelqu’un ou assure quelque chose. Mais je vais commencer une assez longue période de nuit et j’ en profiterai  -si possible – pour venir «  une fois, sais-tu « à La Panne .

Alors, tout en m’enquérant  si vous avez bien reçu ma lettre précédente qui, d’ allure encyclopédique !,vous parle entre autres de troglodytes, de procédure et de noctiluques – programme varié s’il en fût -, nous taillerons dans ce même esprit une bonne bavette de dimensions convenables. Notre camarade et aussi Théo participera d’ âme et de corps à nos ébats, on se retrempera pour quelques instants dans cette atmosphère de coin de pupitre et de chambre close, que nous avons respirée ensemble pendant quelques mois et où, dans la joie de la ressouvenance, que nous nous sommes étalés l’ un à l’ autre toute l’ expérience de notre vie passée. Eh bien franchement, j’ y pense encore souvent….

Enfin en attendant que je trouve l’ occasion d’ escalader les marches austères pour monter à votre capitole, je vous présente à vous, à Théo et aux autres camarades du bureau – la forme spécialement géométrique de la tête même n’ y fait rien – mes très sincères amitiés.

Votre affectueux

Téles.