Afzender: A.Elias
Geadresseerde: Buyssens

Monsieur Buyssens,

Il y a une quinzaine de jours, j’ai voulu aller vous dire bonjour, mais on m’ a dit que vous étiez dans la zone anglaise, du côté de Proven. On m’ a cité le nom de la gare , mais je l’ ai complètement oublié. Par le fait que c’ était dans la zone anglaise, j’ ai dû renoncer au plaisir d’ aller vous rendre visite, car pour passer chez  Messieurs les Anglais il faut de « Pass » en règle.

Je viens de recevoir des nouvelles de Monsieur Slembrouck, m’ annonçant le décès du brave vieux Petit . Il parait que le personnel de fnbt a déjà été fortement éprouvé depuis l’ invasion de la Belgique par les barbares civilisés ! Espérons que la plus grande partie de l’ ascension est déjà faite.

J’ aime à croire que votre santé & celle de votre petite famille est toujours très bonne.

Comme je compte partir en congé le 2 / 1 / 18 en Bretagne, & que d’ autrepart j’ aurai assez bien le besogne pour clôturer les écritures de fin de trimestre, je vous présente dès maintenant mes meilleurs vœux de bonheur pour l’ année 1918 . Puisse-t-elle nous apporter la fin du terrible cauchemar !?

En attendant le plaisir de recevoir quelques mots de vos nouvelles, veuillez croire, Monsieur Buyssens, à mes meilleurs sentiments.

A. Elias